Site officiel de la Mairie de TURENNE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Visite de Turenne





Les fortifications

Le château, juché sur sa butte, n'est pas assez vaste pour abriter tout le personnel du Vicomte, On l'installe dans la Ville Haute, qui s'entoure d'une muraille médiévale, percée de trois portes, dont il ne subsiste aujourd'hui qu'une seule : la Porte de Mauriolles (voir étape 7).
Au XVIème siècle, lors des guerres de Religion, Turenne devient une place forte protestante et le Vicomte, Henri de la Tour, la dote de nouveaux ouvrages défensifs, dont les vestiges sont la Tour du Calvaire reliée à une casemate sous le tournant de la route (voir étape 8).
Au nord du château, il édifie le bastion de Magal et, partout ailleurs, modifie l'enceinte médiévale. En témoigne la Cavotte sur le chemin du Poustat.
Ces défenses, sapées après la Fronde sur l'ordre de Louis XIV, n'ont jamais réellement servi.
Visite de Turenne



Dans la même rubrique :
< >