Site officiel de la Mairie de TURENNE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Histoire du château




Occupée très tôt, la Roche du Château a peut être été précédée aux temps de Pépin le Bref par une « vieille Torene » sur le Puy de Gondres sur la rive gauche de la Tourmente. C'est au Xleme siècle que les seigneurs de Turenne firent édifier le château sur l'emplacement actuel.


Histoire du château

Turenne foyer de culture ?

Les Turenne n'ont jamais été très « troubadours ». Bertrand de Born le reproche à Raymond II qu'il traite de vieux, de méfiant n'aimant ni la guerre ni la chasse.
Ensuite, au Xvème siècle, les la Tour s'installent à Montvalent sur la Dordogne (c'est leur vallée de la Loire !)
La bibliothèque d'Henri de la Tour, grand seigneur protestant, le suit à Sedan après les guerres de religion. Son petit-fils, le cardinal en donnera une partie aux Capucins de Turenne pour qu'ils soient capables de discuter avec les bourgeois protestants.

Histoire du château

Description du château

La dernière visite du congrès archéologique de France a permis de dater le rez de chaussée du donjon du XIIIème siècle. Il serait antérieur à la tour de César.
Autrefois le château occupait entièrement la plate-forme au sommet de la butte. Entouré d'un mur d'enceinte crénelé, percé de meutrières, il s'appuyait sur plusieurs tours. Les deux tours qui subsistent témoignent de la puissance de cette redoutable forteresse :
-  au nord, la tour ronde, dite "Tour de César » servait d'observatoire ;
-  au sud, la tour quadrangulaire, dite Tour du Trésor, ou de l'Horloge ou du Donjon, défendait l'entrée du château.
Entre les deux tours s'étendait un vaste corps de logis détruit au XVIIIème siècle qui fut somptueux, il est aujourd'hui remplacé par un jardin de buis taillé et planté de quelques grands arbres.
Il est possible actuellement de visiter la salle des Gardes, l'esplanade et un escalier à vis permet d'accéder au sommet de la "Tour de César" dotée d'une table d'orientation en terrasse.

Histoire du château

Le système de défense

Le château est au centre d'un système de défense constitué de postes de guet contrôlant ce que lui cachent les plateaux et les collines. Ils se dressent à Nazareth, à Linoire et à la Gardelle.
Voir la page sur la Garde de Turenne  
D'autre part, Henri de la Tour, au début des guerres de Religion, a entouré la forteresse médiévale d'une enceinte destinée à la protéger des progrès de l'artillerie. En témoignent la Tour du Calvaire et le bastion de Magal.
Voir la page sur le Bastion du Calvaire

Histoire du château

Les pierres du château

Après la démolition du château, les habitants du bourg ont employé les pierres sculptées qui en provenaient, pour décorer leurs maisons. Il faut lever le nez et se tordre le cou pour apercevoir, ici une tête romane, là une porte de style flamboyant, ou au dessus d'une fenêtre, un fragment d'une pierre tombale.



Dans la même rubrique :
< >